Accueil - L'éducation - Articles d’auteurs

Découvrons ensemble une école fondée par le philosophe et éducateur Krishnamurti.



Aujourd’hui, découvrons ensemble une école fondée par le philosophe et éducateur Krishnamurti. Je trouve son programme et son mode de fonctionnement très inspirants.

JPEG - 15.3 ko

Une école qui réponde aux intérêts éducatifs, aux besoins psychologiques et émotionnels, aux intérêts spirituels des enfants d’aujourd’hui, est-ce que cela existe ? Ou est-ce simplement un fantasme ?

Cela existe. Où ? En Grande-Bretagne, à 100 km de Londres, à côté de Winchester.

Brockwood Park School est un internat international créé il y a 40 ans (en 1969) par le philosophe et éducateur Jiddu Krishnamurti (1895-1986).

Selon lui, « l’école ne consiste pas simplement en une acquisition de savoir technique, mais en une compréhension sensible et intelligente de tout le problème de la vie... de toute la structure de l’existence humaine. »

Brockwood s’adresse aux jeunes de 14 à 25 ans (il y aussi un cursus pour étudiants « matures », âgés de 21 à 28 ans). Une vingtaine de nationalités différentes s’y côtoient. L’école est ouverte aux non-anglophones et accueille 60 étudiants maximum. La scolarité dure en moyenne 2 ans.

« Les classes se font par petits groupes de 3 à 5 élèves dans des petits salons à l’atmosphère très calfeutrée et sereine », ceci pour favoriser la qualité d’attention, de communication et d’apprentissage. [source : Isabelle et JJ Fouchet dans Biocontact n°117, p35]

Ce sont les élèves qui préparent leur programme d’études et leur emploi du temps avec leurs professeurs en fonction de leurs besoins particuliers, de leurs talents et de la philosophie éducative de l’école.

Les grandes lignes du « programme »

Elles se résument à la recherche d’une éducation juste, ce qui se traduit concrètement par :

• éduquer la totalité de l’être humain,

• explorer ce que sont la liberté et la responsabilité dans la relation avec l’autre et dans la société actuelle,

• développer ses propres talents et le moyen de vivre avec justesse,

• apprendre comment prendre soin de son corps,

• encourager l’excellence dans les matières académiques (sciences, géographie, histoire, langues...),

• jauger le monde actuel, voir la place que l’on y occupe et la responsabilité qui nous incombe à son égard.

Au quotidien

« Enseignants et élèves partagent leur vie, vivent ensemble, échangent... Il n’y a pas celui qui sait d’un côté et celui qui apprend de l’autre mais une véritable relation faite d’attentions réciproques. Chacun participe à la vie courante et à son organisation », par exemple l’établissement du règlement intérieur qui est re-discuté par tous chaque année [source : Isabelle et JJ Fouchet dans Biocontact n°117, p36].

JPEG - 16.8 ko

Cette mise en commun des activités donne naissance à un esprit de responsabilité, de coopération et d’affection. La diversité de chacun (humaine, nationale...) est aussi propice à l’ouverture d’esprit et favorise l’apprentissage des relations internationales amicales.

L’étudiant, dans toutes ses activités quotidiennes (entretien des jardins, du potager, aide à la cuisine...) et pas seulement lors de cours, apprend à découvrir ses besoins particuliers et ses talents grâce à des entretiens réguliers entre élèves et professeurs.

" A Brockwood, la journée commence à 7 h 25, heure à laquelle tout le monde doit avoir quitté sa chambre, prêt pour la journée. A 7 h 30, il y a une réunion matinale où tous ceux qui sont présents, s’assoient ensemble en silence pendant dix minutes ou bien ils écoutent un morceau de musique ou un poème apporté par quelqu’un. Le petit déjeuner a lieu tout de suite après la réunion. Vers 8 h 20, tout le monde a fini de déjeuner et de nettoyer sa chambre et à 8 h 25 les travaux matinaux commencent.

Pendant la demi-heure de travaux matinaux, tout le monde (personnel et étudiants) assume une des nombreuses tâches journalières nécessaires au fonctionnement de Brockwood : on nettoie les sols et les salles de bains, on met de l’ordre dans les pièces communes et les salles de classe, on ramasse les légumes et on les porte à la cuisine, on ramasse les ordures et on les porte à l’extérieur, on coupe le bois, on lave les voitures et on les vérifie, on effectue les petits travaux d’entretien, etc. En dehors de l’aspect pratique, cela joue un rôle éducatif et psychologique important : consacrer chaque jour un moment pour contribuer tous ensemble au bien-être de tous.

Les cours se déroulent de 9 h à 13 h. Après le déjeuner, le personnel et les élèves font la vaisselle à tour de rôle. Ensuite repos jusqu’à 15 h. Les activités de l’après-midi dépendent de la journée, elles comprennent des cours, du sport, des réunions, des ateliers d’artisanat et d’art, du théâtre, de la danse, etc. Le dîner est à 19 h.

Le soir, il y a encore plusieurs activités comme le chant choral et les danses folkloriques, mais la soirée est avant tout un moment pour que les gens se rencontrent et pour le travail personnel. Tout le monde doit avoir regagné sa chambre pour se coucher vers 22 h.

A Brockwood, le week-end a lieu le mardi après-midi et tout le mercredi, afin de nous laisser libres au moment ou les magasins sont ouverts et afin d’être en pleine activité le samedi et le dimanche quand la plupart des invités peuvent nous rendre visite.
On ne fume pas, on ne boit pas de boissons alcoolisées, on ne prend pas de drogues et tous les repas sont végétariens."

Et les examens dans tout ça ?

Pour ceux qui le souhaitent, Brockwood prépare à deux examens équivalents au baccalauréat international :
• le certificat général international d’études secondaires avancées (IGCSE),
• le certificat international d’études avancées (AICE).

Il est ensuite possible de reprendre un cursus classique en université en fonction des diplômes obtenus.

Conclusion

Ici, nous sommes loin du bourrage de crâne, du rabachage de leçons et au coeur des méthodes d’apprentissage que les enfants Cristal affectionnent. A savoir, l’expérimentation, l’observation, le questionnement et le dialogue.

La philosophie éducative de Brockwood Park School reflète aussi l’un des messages portés par les nouveaux enfants : chacun doit être honoré dans sa vérité, à savoir ce qu’il est et ce en quoi il croit. Il s’agit de faire la synthèse de toutes les vérités humaines, de les faire cohabiter pacifiquement en une Vérité universelle.

JPEG - 8 ko

Pour en savoir plus

Le site en anglais de l’école :

Le site de l’Association Culturelle Krishnamurti :

• Une pépinière où fleurit l’être humain : Brockwood Park School, Isabelle et Jean-Jacques Fouchet, Biocontact n°117, septembre 2002, p35 à 39.

Article paru dans « Parents...autrement »





  Connexion adhérent Accès adhérents | Espace privé | Plan du site | Références du site